Pages

Leurs montures

Les soviétiques ont produit une très grande diversité d'objectifs dans de nombreuses monture. Pour se repérer un peu, et éviter des erreurs lors d'achat d'objectifs ou de bagues d'adaptation, voici une brève présentation des monture photographiques soviétiques.

Monture L39 (ou LTM Leica Threat Mount)
///Incompatible reflex///



C'est la monture des copies soviétiques de Leica II (FED de l'usine FED et Zorki de KMZ). Les soviétiques ont donc repris la monture de la marque au point rouge, tout en modifiant très légèrement le pas de vis. En effet, chez Leica, il est de 0.98mm, contre 1mm chez les soviétiques. Il s'agit d'une monture pour appareils photo télémétriques. Ainsi, on retrouve un anneau de couplage (2) à l'intérieur de la monture (1). Cet anneau appuie sur un levier (présent dans le boitier) qui va modifier l'orientation du miroir du télémètre, de manière plus ou moins profonde selon le focus. Attention, certains appellent cette monture M39, ils ne prennent donc pas en compte la différence de tirage mécanique entre les objectifs pour télémètres et objectifs pour réflex.

Détails techniques :

Année de production : 1932-1995
Diamètre : 39mm
Pas de vis : 1mm
Tirage mécanique : 28.8mm
Type d'appareil photo : Télémètre

Adaptation : 

Se monte sur Leica à monture LTM, et via une bague d'adaptation sur monture M.
Ils s'adaptent aussi très facilement sur appareils hybrides (Mirrorless) grâce à une bague d'adaptation, souvent bon marché.
Exemple de bague pour Nex/A7 : Bague d'adaptation LTM to Nex
Ne s'adapte pas sur appareil photo Reflex.

Monture M39 ou Z39 (Z comme Zenit)



C'est la monture des premiers Zenit (Zenit, Zenit-S, Zenit-3, Zenit-3M et premiers Zenit-E). Cette monture possède le même pas de vis que le L39, sauf que le tirage mécanique est plus long. Il s'agit d'une monture que l'on ne retrouve que chez les soviétiques, pour une raison plutôt logique : Le Zenit est en fait un Zorki (télémètre) sur lequel on a installé une cage reflex (miroir et système de visée). Le tirage mécanique a donc été allongé, mais on a gardé la même monture que le Zorki! Attention, le tirage mécanique du M39 est légèrement plus court que celui du M42. Cela peut générer des problèmes d'infini sur certains objectifs, lorsqu'on installe des objectifs M39 sur une monture M42. Cette monture n'a pas perduré très longtemps (environ 13 ans), mais elle est contemporaine de "l'âge d'or" des optiques soviétiques. On retrouve beaucoup d'objectifs de très bonne qualité en M39 (Helios-40, Jupiter-6, Helios-44, Mir-1, Tair-11, Jupiter-11, Jupiter-9, etc...). C'est durant ces années M39 que beaucoup d'objectifs ont reçu le "Grand Prix de Bruxelles".

Détails techniques :

Année de production : 1953-1967
Diamètre : 39mm
Pas de vis : 1mm
Tirage mécanique : 45.2mm
Type d'appareil photo : Reflex

Adaptation :

S'adapte comme un M42, en utilisant des bague d'adaptation M42, mais en vissant au préalable une petite bague M39/M42 de ce type.

Monture M42 



C'est la monture adoptée par le très représenté Zenit de KMZ à partir de la première moitié des années 60. C'est une monture très populaire (on lit souvent des "objectifs M42" pour parler des objectifs manuels en général). La présélection de l'ouverture s'effectue grâce à une bague de preset.

Détails techniques :

Année de production : 1948-Aujourd'hui
Diamètre : 42mm
Pas de vis : 1mm
Tirage mécanique : 45.5mm
Type d'appareil photo : Reflex

Adaptation : 

S'adapte sur les reflex Canon grâce à une bague de ce type, mais pose plus de problème sur Nikon, car il faut dans ce cas posséder un adaptateur avec lentille (donc perte de qualité) pour faire la mise au point jusqu'à l'infini. Aucun problèmes sur les hybrides.


Monture M



C'est une variante de la monture M42. La plupart des personnes l'appelle M42, puisqu'en effet la monture est identique au M42. Cela dit, le système de preset est différent, puisqu'il s'effectue, non pas grâce à une bague supplémentaire, mais grâce au système bien connu de la petite tige à l'arrière de l'objectif, qui ferme le diaphragme lorsqu'elle est pressée. C'est l'appareil qui vient la presser juste avant de prendre la photo. On peut ainsi régler le diaphragme, puis faire la mise au point (puisque le diaphragme est toujours ouvert).

Si l'objectif n'a pas de switch A/M pour shunter le système (c'est le cas des Helios 44M4,M5,M6 et M7) cette monture requiert un adaptateur M42 avec une petite "gouttière" dans la partie intérieur de l'adaptateur, qui viendra appuyer sur la tige.


Monture A



Il s'agit d'une monture interchangeable apparue au début des années 70, basés sur le principe de la monture T2. On peut donc installer sur ces objectifs "A" une monture Nikon, K (rare), Canon EF(rare), Z39 ou M42, tout en gardant l'infini. Les montures sont fixées à l'aide de 3 vis sur le côté (1).


Détails techniques :

Année de production : N/A
Diamètre : Varie selon la monture
Pas de vis : Varie selon la monture
Tirage mécanique : Varie selon la monture
Type d'appareil photo : Reflex

Adaptation :

Si la bague installée est M42, alors il faut l'adapter comme le M42. Cela dit, si vous avez un Nikon, il est plus judicieux de commander une monture Nikon pour l'objectif. Vous aurez ainsi l'infini sans avoir besoin d'adaptateur, puisque l'objectif se comportera comme un objectif avec une monture Nikon native.


Monture Start
///Incompatible reflex///

Souvent confondue avec la monture Exakta, elle n'a pas grand chose à voir avec cette dernière. C'est une monture baïonnette avec un bras permettant de fermer le diaphragme juste avant le déclenchement (preset). Ce système est débrayable.

Détails techniques :

Année de production : 1958-1964
Tirage mécanique : 42mm
Type d'appareil photo : Reflex

Adaptation : Il n'existe pas d'adaptateur pour cette monture. Le fait qu'il n'existe qu'un seul objectif (Helios-44) dans cette monture, et que cet objectif existe en M42, l'intérêt d'un adaptateur reste assez faible.

Monture baïonnette Kiev
///Incompatible reflex///
Figure 1
Figure 2

Figure 3

Monture inventée par Carl Zeiss pour ses Contax. Après la seconde guerre mondiale, les Contax de Zeiss (et les ingénieurs) ont été envoyés à l'usine Arsenal pour débuter la production de copies de Contax : les Kiev. La monture est donc la même. C'est une monture télémètre "double emploi", puisqu'on peut y monter deux types d'objectif.
La première figure présente la monture sur l'appareil. On attache les objectifs à monture externe (Jupiter-12,11,9) sur les petites pattes à l'extérieur (1), alors que les objectifs à monture interne (Jupiter-8, 3 et Helios-103) se mettent dans le "trou" et s'attachent aux petites pattes montrées par le 2. Pour les objectifs internes, la bague centrale (flèche rouge) permet de faire la mise au point, puisque c'est une bague de mise au point couplée au télémètre. Voilà pourquoi les objectifs à monture interne n'ont qu'une bague de diaphragme.
La deuxième figure montre la monture d'une objectif interne, alors que la figure 3 montre une monture externe. Les pattes de la monture sur le boiter viennent s'enficher dans les espaces montrés par le 1, alors que l'anneau interne de l'objectif vient se mettre dans le trou prévu pour les objectifs internes (3), ceci afin d'être couplé avec le télémètre. Enfin, le tout reste attaché grâce au verrou (2).

Il existe également une variante de cette monture, conçue pour le Kiev-5. Très proche de la monture externe classique, elle se différencie par un intérieur plein, ce qui empêche de monter un objectif en monture Kiev-5 sur un Kiev-4 ou antérieur. Le contraire est par contre possible.



Détails techniques :

Année de production : 1932-1985
Tirage mécanique : 34.85mm
Type d'appareil photo : Télémètre

Adaptation :

Aujourd'hui, on trouve assez facilement des adaptateur "fait main" en Ukraine et en Russie, pour une cinquantaine de dollars US, pour monture Nex et M4/3.



Monture baïonnette Автомат
///Difficilement compatible reflex///


Monture utilisée sur les appareils photos Kiev-10 et Kiev-15, avec diaphragme automatique. De ce fait, elle est difficile à adapter, car l'objectif ne possède aucune bague de diaphragme, la commande se trouvant à l'intérieur de l'appareil photo.

Détails techniques :

Année de production : 1965-1985
Tirage mécanique : 44mm
Type d'appareil photo : Reflex

Adaptation :

Aucun adaptateur n'existe vraiment. Le diaphragme est contrôlé par l'appareil photo (donc du coté interne de la monture). La monture ressemble vaguement à la monture Canon FD, sans correspondre totalement. On trouve parfois des objectifs adaptés au M42, mais c'est toujours du bricolage, et le contrôle du diaphragme est parfois absent. Personnellement, un maitre-artisan en Ukraine m'a fabriqué un adaptateur pour tous les objectifs de cette monture, avec contrôle du diaphragme. Mais c'est le fruit d'un travail assez compliqué, qui ne peux pas se faire sans machine adéquate et une très bonne connaissance de cette monture.


Monture baïonnette Ц
///Difficilement compatible reflex///


Monture pour appareil photo Zenit-4, 5 et 6. La production de ces appareils photos ayant été courte et faible, ces objectifs sont aujourd'hui assez rares. Comme la monture Автомат, l'objectif ne possède pas de bague de diaphragme. On pourrait ainsi croire qu'il n'existe pas d'adaptateur. C'est presque faux. Contrairement à la monture Автомат qui ne possède pas d'équivalent en occident, la monture Ц possède un quasi-équivalent (et donc adaptateur) : la monture DKL de Voigtlander et Kodak. Quasi-équivalent, car si la monture est identique d'un point de vue mécanique (à peu de choses près), le tirage mécanique est différent, et défavorable au sovietique. En effet, le tirage mécanique du soviétique est plus long que celui du DKL. Du coup, si l'on monte un Vega-3 sovietique sur l'adaptateur DKL, il est trop près du capteur, et on ne peut pas faire la mise au point. Avec une bague macro, même petite, on peut pas faire grand chose, tant la distance maximale de mise au point est proche. Sur un appareil photo hybride (comme le Nex ou A7), on peut régler le problème en variant le tirage mécanique à l'aide d'un pas hélicoïdal monté sur un adaptateur M42 plat (qui ne possède pas le tirage mécanique du M42 donc). Les objectifs de cette monture sont de très bonne qualité et très compacts!

Détails techniques :

Année de production : 1964-1968
Tirage mécanique : 47,58mm (contre 44,07 pour DKL)
Type d'appareil photo : Reflex

Adaptation : 

En passant par un adaptateur DKL/M42, et en jouant sur le tirage mécanique grâce à un hélicoïde M42/Nex.


Monture baïonnette Б



Monture pour appareils photo moyen format de type Kiev-6. Il s'agit en réalité de la monture Pentacon-6. Les objectifs sont ainsi facile à adapter, et le grand tirage mécanique permet de les utiliser sur tous les reflex, y compris les Nikon. Tous les objectifs de cette monture sont produits par l'usine Arsenal de Kiev, encore aujourd'hui.

Détails techniques :

Année de production : 1957-Aujourd'hui
Tirage mécanique : 74,10mm
Type d'appareil photo : Reflex

Adaptation :

S'adapte sur Reflex via une bague de ce type (ici pour Canon).


Monture baïonnette В




Autre monture pour objectif moyen format, qui est en fait la monture F du Hasselblad 1600. Cette monture F a rapidement été changée par la firme suédoise, mais Kiev a continué de l'utiliser. Aujourd'hui, il est beaucoup plus difficile de trouver un adaptateur pour monture В que pour monture Б (celle du dessus). De plus, les deux montures se ressemblent beaucoup, il faut donc faire attention lorsque l'on achète un objectif moyen format. La plupart des objectifs moyen format peuvent se trouver en monture Б ou B. Enfin, pour parfaire la confusion, le Б s'écrit B en latin, alors que le В s'écrit V en latin. Mieux vaut être sûr de soi avant de se lancer dans un achat. Il s'agit également d'une production d'Arsenal.

Détails techniques :

Année de production : 1957-Aujourd'hui
Tirage mécanique : 82,10mm
Type d'appareil photo : Reflex

Adaptation :

Via un adaptateur qui est difficile à trouver, et souvent cher, comme ici.


Monture baïonnette Nikon



Monture Nikon de type AI, utilisée sur les appareils photos Kiev-17,18 et 19.

Détails techniques :

Année de production : 1959-Aujourd'hui
Tirage mécanique : 46,50mm
Type d'appareil photo : Reflex


Monture baïonnette K



Monture K de Pentax que KMZ a utilisé, principalement durant les années 80. Tous les objectifs à monture K possèdent dans leur nom le suffixe K. Par exemple, un Helios-44M4 est en monture M(42), alors que le Helios-44K4 est en monture K.

Détails techniques :

Année de production : 1976-Aujourd'hui
Tirage mécanique : 45,50mm
Type d'appareil photo : Reflex

1 commentaire: